Jean-Jacques Birgé

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 19 mars 2008

Le n°21 des Allumés est imprimé


Si les abonnés ne le recevront dans leur boîtes à lettres que début avril (c'est gratuit, pour le recevoir chez vous dès le prochain numéro), vous pouvez déjà le télécharger au format pdf.
Le dossier "La musique vaut-elle le dérangement ?" rassemble un entretien avec le philosophe Bernard Stiegler (par J.Rochard et votre serviteur), un débat rapporté par Olivier Gasnier avec Fabien Barontini, Jean Rochard, Jean-Paul Ricard, Mathieu Immer, Leïla Cukierman, Valentine Gautier, Gaëlle Bougeard, Pablo Cueco, Pascale Labbé, encore moi (qu'allez-vous penser ?), et des réponses de Muriel Teodori, Michel Thion, Fabien Barontini et Cueco...
Vous retrouverez des articles de Jean Rochard (avec qui je partage la rédaction en chef du Journal), Pablo Cueco, Jean-Louis Wiart, Étienne Brunet, Jean-Paul Ricard, des entretiens avec Bruno Chevillon (devinez de qui sont les questions !), Benjamin Bondonneau (M.Immer), ma chronique dvd (ainsi qu'un texte sur le web 2.0), le Coin du Polar de l'Inspecteur de Paul, les commentaires de Lydia Domancich, Jean Morières, Sylvain Kassap, Bertrand Denzler, Xavier Garcia et JT Bates sur leur participation à la soirée des Allumés du Solo à Brest. L'écrivain Claude Chambard écrit ses impressions à l'écoute des 20 nouveautés sorties sur les labels adhérents des Allumés du Jazz en s'inspirant d'un tableau de Charlotte Salomon. Le pianiste Marc Sarrazy commente la photo de Guy Le Querrec. Le numéro est illustré par les dessinateurs Jeanne Puchol (couverture), Cattaneo, Johann de Moor, Efix, Sylvie Fontaine, Laurent Percelay, Andy Singer, Pic et Zou...
Très beau numéro encore cette fois imprimé sur un joli papier blanc, qui tâche moins les doigts que d'habitude, par Rotographie à Montreuil.
24 pages denses, aérées, avec beaucoup à lire et autant à s'insurger ou rigoler. Les pages centrales ont été revues entièrement, les disques à vendre apparaissant label par label. Mise en pages toujours plus claire grâce aux bons soins de Daphné Postacioglu qui s'est chargée de ce numéro en l'absence de Valérie.
La formule du Journal est donc toujours gratuite, mais vous pouvez aussi soutenir les Allumés et leur Journal en envoyant de 0 euro (c'est pas beaucoup) à infini euros (?, ce n'est jamais trop !) à Allumés du Jazz, 128 rue du Bourg Belé, 72000 Le Mans. Dons non obligatoires, mais fortement appréciables pour que l'on puisse continuer en ces périodes troubles où le gouvernement flingue à tours de bras tout ce que revêt le mot culture...

samedi 8 mars 2008

Bouclage du n°21 du Journal des Allumés


Le 8 mars, c'est la journée des femmes. On peut se demander si les 365 (année bissextile oblige) jours qui restent sont réservés aux mâles ?
Enfin, nous sommes au turbin une fois de plus, mais cette fois c'est Daphné Postacioglu qui se colle à la maquette, puisque Valérie est encore trop fragile pour reprendre son poste. Pour ceux ou celles que son état de santé préoccupe, les nouvelles sont bonnes. Jean Rochard et moi sommes secondés par Christelle Raffaëlli qui dirige de son ?il aiguisé la relecture de l'ensemble et corrige à tours de bras.
Le prochain numéro est plein à craquer. Le philosophe Bernard Stiegler s'entretient avec Jean et moi ; l'écrivain Claude Chambard a écouté toutes les nouveautés parues depuis le précédent numéro ; Fabien Barontini, Muriel Teodori, Michel Thion répondent à la question si la musique vaut encore le dérangement qu'Olivier Gasnier tente de rassembler après un débat qui eut lieu lors du festival Sons d'Hiver ; le contrebassiste Bruno Chevillon "pense la musique aujourd'hui", Jean Morières, Sylvain Kassap, Bertrand Denzler, Xavier Garcia et JT Bates évoquent la dernière soirée des Allumés du Solo à laquelle ils ont participé à Brest ; Marc Sarrazy commente le petit train rébus de Guy Le Querrec, Dordogne est interviewé par Mathieu Immer, Étienne Brunet signe son Paris Dakar ; Jean Rochard, Jean-Jacques Birgé, Jean-Louis Wiart, Pablo Cueco, Jean-Paul Ricard rempilent comme à chaque nouvelle parution et les illustrateurs Jeanne Puchol, Johann de Moor, Cattaneo, Sylvie Fontaine, Zou, Laurent Percelay, Andy Singer, Pic rivalisent d'humour ou de plasticité...
N'oubliez-pas de vous abonner au Journal, c'est gratuit et vous le recevez chez vous !