Nouvel album en ligne avec
Élise Dabrowski et Mathias Lévy

Questions rassemble 12 compositions instantanées interprétées par le trio Jean-Jacques Birgé (claviers, synthétiseurs, Tenori-on, flûtes, guimbardes, etc.), Élise Dabrowski (contrebasse, voix) et Mathias Lévy (violon, sax).
C'est le 77e album du label GRRR en écoute et téléchargements gratuits, ici-même !

Rendez-vous sur Citizen Jazz
Bel article de Franpi Barriaux le 29 avril 2019
Jean-Jacques Birgé & Hélène Sage, Rendez-vous, cd KlangGalerie

Revue & Corrigée (mars 2019)

Jean-Jacques Birgé & Hélène Sage, Rendez-vous, cd KlangGalerie

J-J Birgé sur France Musique


Sur Tapage Nocturne, l'émission de Bruno Letort réalisée par Bruno Riou-Maillard.
« Jean-Jacques Birgé est un drôle de trublion de la musique d’aujourd’hui. Défricheur, il l’est depuis ses premiers pas dans le mondes sonores, car pour lui c’est une manière de voir plus loin, de redessiner les cartographies du sonore.
Cultivant les surprises, les décalages, il propose Le centenaire de Jean-Jacques Birgé 1952-2052, un album rétrofuturiste, qui se réapproprie les timbres de chaque décennie, depuis sa naissance en 1952 jusqu’à la date de son centenaire imaginé.
C'était l'occasion pour Tapage nocturne, de revenir sur son itinéraire aux contours multiples.
Extraits diffusés du CD Centenaire pour illustrer l'interview : Les Années 50, Tombeau de Birgé, Les Années 70, Les Années 60, Les Années 2030, Les Années 80, Les Années 2000, Les Années 2010 et Les Années 2020
L'album sur Bandcamp »
Tapage nocturne du 1er février 2019

BIRGÉ, HALLUCINOGÈNE dans L'HUMA
Les coups de cœur de Fara C.
Birgé, hallucinogène
Touche-à-tout génial, empêcheur de tourner en rond, musicien, écrivain, citoyen actif… Jean-Jacques Birgé ne se laisse enfermer dans nulle étiquette. Son CD le Centenaire de Jean-Jacques Birgé 1952-2052, fort d’un superbe livret de 52 pages (par le graphiste Étienne Mineur), témoigne avec fulgurance de son inventivité hallucinogène. Et facétieuse. Pionnier des synthétiseurs et de l’électro, improvisateur sur le fil, il parvient à réunir, comme dans une même boucle, une humanité immémoriale et le futurisme le plus avant-gardiste. Du beau monde en ce CD : Elsa Birgé, Bernard Vitet, Vincent Segal (ici à la basse électrique, exceptionnellement) et bien d’autres forces vives d’une expression artistique insoumise. À Saint-Ouen, avec David Coignard (installations) et Laurent Stoutzer (guitare, électronique), le claviériste présentera la performance OSO (Ondes sur ombres).
Jean-Jacques Birgé : 26 janvier, Mains d’Œuvres, Saint-Ouen ;
CD le Centenaire de Jean-Jacques Birgé 1952-2052 (GRRR), www.jjbirge.bandcamp.com.
N.B.: pour illustrer son article, Fara C. a choisi la vidéo Y a pas d’hélice hélas, c’est là qu’est l’os ! avec Sophie Bernado (voix, basson), Linda Edsjö (batterie) et ma pomme (trompette à anche, clavier)...


Précédentes news

Site créé en 1997 / Dernière mise à jour : samedi 18 mai 2019 / Blog quotidien / © Jean-Jacques BIRGÉ / info@drame.org / Crédits